Conversations Cruciales, les outils pour discuter quand les enjeux sont forts

Conversations Cruciales« Les conversations cruciales », apporte un éclairage sur les conversations qui ont une importance capitale dans notre vie. Qu’elles nous touchent sur un plan personnel ou professionnel, il s’agit ici d’apprendre à les repérer, à les gérer et, à utiliser leur potentiel afin de se construire une vie meilleure, où l’on cesse de subir pour devenir acteur.

Une théorie souvent oubliée et pourtant si évidente

Tout d’abord, les auteurs définissent ce qu’est une conversation cruciale, afin que nous soyons capables de la repérer. Ils rappellent qu’à moins d’être toute sa vie un ermite, nous y sommes tous confrontés socialement et personnellement.

Dès lors concerné, le lecteur se remémore  ces « batailles » qu’il faut livrer contre soi-même et contre l’autre. Après avoir pris soin de déculpabiliser le lecteur, sont abordés les points essentiels : le pouvoir du dialogue, l’existence d’un « réservoir de signification », la manière de l’alimenter, de l’utiliser.

Les chapitres suivants sont tout aussi cruciaux, car  ils assènent une vérité que l’on oublie trop souvent : vous n’avez de contrôle réel et direct que sur vous. Il s’agit donc d’initier d’abord un travail sur soi-même, afin de gérer ses émotions sans se laisser déborder, d’apprendre à les utiliser et, à les partager, pour enrichir le dialogue.  L’éradication de la violence et, la création d’un environnement sûr pour soi, et pour l’autre, concluent cet exposé riche d’exemples édifiants.

Apprendre à se servir de la méthode et des outils

La seconde partie est un mode d’emploi des outils exposés, là où le lecteur apprend à : maîtriser sa propre histoire, ses propres blessures et en tirer parti, prendre en charge ses émotions, les utiliser sans se laisser envahir par elles, ni en être les otages.

Être persuasif sans être « abrasif » pour l’autre et, ne pas saper la sécurité du dialogue. Le postulat de départ étant que l’objectif commun du dialogue est d’améliorer les choses, le lecteur prend conscience que ce sont ses facultés d’empathie qu’il doit utiliser et, qu’elles ne peuvent s’exprimer que dans le respect mutuel. De significative, l’information devient signifiante, le débat devient intelligent.

Un livre facile à lire, plein de bon sens. « Les conversations cruciales » est émaillé d’exemples issus du domaine professionnel et personnel, dans lesquels chacun peut se reconnaître. Un ouvrage vivant, utile, qui remet au goût du jour et dans un langage moderne, les règles du dialogue et la notion essentielle de notre propre responsabilité dans la réussite, ou l’échec d’une conversation cruciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *