Heureux les heureux de Yasmina Reza

« Heureux les heureux », le nouvel ouvrage de Yasmina Reza, fait grand bruit dans le monde littéraire.

Le titre est directement inspiré de l’évangile apocryphe, à savoir : « Heureux les aimés et les aimants et ceux qui peuvent se passer de l’amour. Heureux les heureux » de Borgès. Ce titre apporte à l’œuvre une certaine lucidité sur l’espèce humaine, à la fois réaliste et cruelle.

18 personnages se font écho

Yasmina Reza dans la guerre des sexesIl y a pas moins de 18 personnages qui se font écho, dans cet ouvrage. Entre les couples qui s’aiment, qui se déchirent, qui sont victimes de moqueries et les autres, le lecteur est immédiatement embarqué dans un autre monde.

L’un de ces personnages est médecin, tandis qu’une autre est mariée avec un haut fonctionnaire. Un enfant croit être la nouvelle Céline Dion, alors qu’un grand reporter se retrouve face à face avec un cancérologue de grande renommée. Tous ces personnages se retrouvent ensemble pour faire part de leurs émotions, de leurs états d’âme et de leurs actes manqués.

Tous ont un grand besoin d’amour et d’être consolés par l’autre, quelle que soit leur situation sociale. Ils auraient tout pour être heureux et pourtant, cela ne suffit pas. Le cercle très fermé de la bourgeoisie dorée est leur point de rencontre.

Des monologues intérieurs troublants

Yasmina Reza, l'auteure de ce romanYasmina Reza est une auteure de talent, qui a tenu à faire parler ces personnages sous la forme de monologues intérieurs. Tous les personnages et tous les monologues se font écho, afin de construire une sorte d’oscillation à la fois grotesque et tragique.

Le lecteur explore les états d’âme et les émotions de l’espèce humaine, aussi grotesque soit-elle. « Heureux les heureux » est un roman bouleversant mais aussi terrible, car certains personnages sont emplis de silences ou de crises existentielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *