Les Roses d’or par Alain RUSSON

Présentation de l’œuvre

Le roman épistolaire « Les Roses d’or » a été écrit  par Alain RUSSON et publié en mars 2013.

L’histoire se déroule durant la Guerre de Sécession, conflit qui divisa les Etats-Unis de 1861 à 1865 et mit ainsi fin à l’esclavage dans ce pays. Marcus et Eliza forment un jeune couple vivant dans l’état de Pennsylvanie, un état qui restera fidèle à l’Union, camp de ceux qu’on appelait les Nordistes. Les deux jeunes gens ne sont installés ensemble que depuis quelques mois quand la guerre éclate. Comme des milliers de jeunes hommes à cette époque, Marcus décide de se porter rapidement volontaire dans un régiment d’infanterie. Il laisse ainsi seule Eliza face aux lourdes charges de la vie quotidienne.

Que veut montrer l’auteur ?

Alain RUSSON, l'auteurAlain RUSSON souhaite montrer l’évolution lente et parfois impalpable de deux êtres qui doivent se séparer. Ils devront faire face seuls à des épreuves différentes. L’enfer des combats pour Marcus ; la prise en charge d’une ferme et les angoisses de perdre l’être aimé, pour Eliza. A travers ce livre,  ce sont également les difficultés d’un couple qui évolue que l’auteur cherche à décrire. Même si l’intrigue se déroule sur fond d’un conflit qui s’acheva il y a plus de 150 ans, le fil conducteur choisi par l’auteur reste moderne et tout à fait d’actualité.

Alain RUSSON n’est pas seulement un écrivain, c’est également un passionné et un reconstitueur de cette période. Habitué à revêtir l’uniforme des soldats de l’époque et à vivre comme eux, il arrive avec précision à plonger le lecteur dans ces moments et à lui faire ressentir des états ou des sentiments, tels que la faim, le froid, la camaraderie, les angoisses et la peur.

Les lettres écrites par la jeune Eliza montrent avec beaucoup de sensibilité le quotidien de la jeune femme qui, les premières années, devra supporter des fatigues aussi bien morales que physiques. Elles décrivent aussi son évolution progressive vers une certaine émancipation.

Un livre sur un thème guerrier qui parle aussi aux femmes…

Couverture de l'ouvrage : Les Roses d'or

L’auteur ne souhaitait pas écrire un simple livre de guerre. Le challenge est réussi : l’écriture et les choix qu’il a faits ne laisseront personne indifférent. L’originalité de ce roman épistolaire sur fond de guerre de Sécession réside aussi dans le fait que beaucoup de lettres sont des poèmes écrits en vers ou en prose.

Certes, il s’agit d’un choix risqué puisque la poésie reste un genre souvent difficile à apprécier. Alain RUSSON  a donc veillé à proposer des textes qui permettent au lecteur de l’entraîner facilement et précisément vers la vie des deux jeunes héros.

Petit bonus…

Au début du livre l’auteur indique une adresse Internet où il est possible de retrouver les musiques qui ont inspiré l’écrivain. Des photographies provenant du site du congrès américain sont également proposées. L’écoute des œuvres musicales n’est pas obligatoire mais elle est intéressante car elle permet de sublimer les émotions.

Les Roses d’or – Alain RUSSON – 200 pages – Autoédition – 12 euros – http://www.alainrusson.fr.nf/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *