Pelouses et gazons de Gérard Sasias

pelouses-et-gazons-gerardEn France, plus de 12 millions de jardins comportent une pelouse, et on estime que 15% des dépenses de jardinage grand public sont consacrés à ces tapis de verdure. Or 70% d’entre eux seraient en mauvais état. Comment bien entretenir alors son gazon ? Paru en 2009 aux éditions Artémis, l’ouvrage Pelouses et gazons de Gérard Sasias analyse et synthétise toutes les techniques d’entretien.

Les meilleurs conseils pour ne plus se laisser impressionner par son gazon

 « Pour obtenir un bel écrin mettant en valeur la maison et les autres plantations du jardin, ou un tapis pour les jeux des enfants et le repos des adultes, il faut de la compétence et de bons outils » explique Gérard Sasias. Visiblement, les amateurs jardiniers français ont plutôt tendance à sous-estimer la culture du gazon, certains ignorent même les fondamentaux : quelles semences choisir, quel entretien à tenir en conséquence…

Pour faciliter la tâche aux jardiniers et aux amateurs, Gérard Sasias décide de répondre à toutes les questions suivantes : quel gazon acheter pour un terrain sec ? pour un terrain à l’ombre ? Quelles espèces de graminées à gazon choisir et quelles sont leurs alternatives ? Quelle hauteur de tonte faut-il garder pour sa pelouse ? Faut-il fertiliser ?

Grâce à ses conseils, la mise en place d’une pelouse, du travail terrain au semi à la première tonte et à son renouvellement, n’aura plus de secrets pour vous.

De l’importance d’entretenir sa pelouse

 Pourquoi est-il primordial de veiller sur sa pelouse ?

Un mauvais entretien de la pelouse conduit à un gaspillage d’eau et, plus gravement, une surconsommation de produits phytosanitaires à l’origine de la pollution des cours d’eau et des nappes phréatiques. Au contraire, une pelouse bien entretenue présente un bel intérêt écologique, puisque non seulement elle assainit l’air, mais en plus elle protège le sol de l’érosion, favorise l’infiltration des eaux de pluie, ce qui permet le rechargement des nappes phréatiques, et limite le risque d’inondation.

Ainsi l’entretien n’est-il pas à prendre à la légère. De plus, une belle pelouse demeure un élément esthétique non négligeable qui fait souvent rêver les jardiniers et les Français de manière générale, ce qui vaut la peine d’y consacrer du temps.

Aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent d’entretenir sa pelouse sans se fatiguer, et transforment les tâches auparavant ardues en activités agréables, parmi elles, les coupe-bordures électriques ou thermiques et robots-tondeuses sont devenues des incontournables auprès des jardiniers. Le livre renvoie d’ailleurs vers le site jardibot.fr pour tous les conseils sur les robots-tondeuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *