Rentrée littéraire 2015 : Les 10 livres à ne pas manquer

La rentée 2015 est déjà là et s’annonce chargée en lecture car depuis août 2015, 589 romans sont sortis en librairie spécialisée et libraire en ligne, uniquement destinés à la rentrée littéraire de 2015. Parmi ces 589 romans, on notera quand même une baisse du nombre d’auteurs français, en 2014, 404 romans étaient français dans la sélection pour la rentrée littéraire, contre 393 romans français en cette année 2015.

Avec autant de livres à lire Auto Edition Librairie vous a préparé une sélection des 10 romans à ne pas manquer cette année pour la rentrée.

De nombreux auteurs, de la diversité, vont-ils répondre aux attentes des lecteurs ?

La sélection des 10 romans qui vont se démarquer

Un amour impossible de Christine Angot :

Un amour impossible de Christine Angot couvertureL’histoire se déroule à Châteauroux dans la fin des années 50. Une jeune femme Rachel se fait séduire par Pierre, celui-ci ne souhaite pas de mariage. Mais malgré son refus pour le mariage, il accepte cependant d’avoir un enfant avec elle. L’enfant se nommera Christine et sera élevée seulement par sa mère. Plus tard Pierre reconnaitra officiellement sa fille mais seulement lorsque celle-ci sera adolescente, une enfance juste auprès de sa mère n’empêchera pas Christine d’être fasciné par son père. Peu à peu la jeune fille va s’éloigner de sa mère, pour se rapprocher de plus en plus de son père.  Mais l’histoire n’est pas si belle, Pierre profite de sa fille de façon bien trop intime. Et face à l’inceste du père auprès de Christine, sa mère Rachel est impuissante.

C’est un livre avec une sincérité absolue, traité avec un style affûté, ouvrant  ce roman à une accessibilité universelle.

Beaucoup de lecteurs annoncent leur réconciliation avec Christine Angot après la lecture de ce roman intimiste et poignant.

Le crime du comte Neville d’Amélie Nothomb :

Le crime du comte Neville d’Amélie Nothomb Dans la famille Neuville une grande fête est organisée à chaque printemps, dans leur château qui tient debout malgré lui. Cependant cette année cette fête ne ressemblera à aucune autre, le père de famille doit annoncer une nouvelle qui n’en ait pas une ; La vente de leur demeure.  Et ce n’est pas le seul rebondissement de ce rassemblement familial.

Quelques jours plus tôt le comte s’est rendu chez une voyante, pour essayer de retrouver sa plus jeune fille qui aurait  disparu, est-ce une fugue ? La voyante lui comte ce qu’elle voit à ce sujet mais ce n’est pas tout. Durant la consultation la voyante lui  prédit la mort de l’un de ses invités.

Serait-ce la jeune châtelaine qui se trouve être mal dans sa peau et qui va demander à son père de l’assassiner ?

Durant la fête, un complot entre le père et la fille se met en place. Mais le comte ne peut se résigner à exaucer le souhait de sa fille. Va-t-il le faire ?

Evidemment rien ne se déroule comme prévu, mais dans ce roman le drame mêler à la folie alimente la conversation dans la grande famille des Neville.

Petit piment d’Alain Mabanckou :

Petit piment d’Alain Mabanckou couverturePetit Piment est un jeune orphelin de Pointe-Noire. Le jeune enfant effectue sa scolarité dans une institution catholique. Lors de la révolution socialiste, les cartes sont redistribuées et Petit Piment va s’évader avec des jumeaux aussi brutaux l’un que l’autre, le jeune garçon s’en va tout en laissant son meilleur ami derrière lui qui n’a pas souhaiter le suivre. Durant leur fuite les jeunes enfants s’adonne à des petits vols de toutes sortes, jusqu’à ce que les habitants fassent le ménage.

Plus tard Petit-Piment va trouver refuge dans une famille bien nombreuse, dans une grande maison, Maman Fiat 500 et dix jeunes filles y vivent, une gaîté quotidienne règne dans cette maison, ce qui rend enfin le sourire au jeune enfant et devient très serviable.

Mais l’histoire ne se déroulera pas sans encombre, le maire de Pointe-Noire met en place une intervention contre la prostitution et fait le ménage où loge Petit-Piment.

Avec tous ces évènements Petit-Piment commence à perdre la tête, il rencontre de nombreux médecins mais en vain. Il semblerait que le problème est dû à une maladie mentale. Cette maladie ne fera pas perdre le nord à Petit-Piment, il va se venger contre celui qui a brisé son destin.

Dans ce roman l’écrivain Alain Mabanckou relate des faits de son pays natal vu de l’intérieur. Le lecteur peut comprendre les difficultés dans certains pays.

La Terre qui penche de Carole Martinez :

La Terre qui penche de Carole Martinez couvertureC’est l’histoire de Blanche, une jeune fille morte à l’âge de douze ans, en 1361. Elle aurait pu vivre une mort paisible, si le peu de son enfant qu’elle a  vécu ne la hantait pas. Son âme d’enfant cohabite avec sa vielle âme, des récits variables se partagent entre les deux âmes.

La vielle âme s’émerveille devant le récit comté par la jeune âme au présent. Un étonnement, en se revoyant portant ses plus beaux habits, puis conduite dans la forêt par son père sans avoir la moindre idée de ce qui l’attend. Elle n’aurait jamais pensé être offerte au diable,  son père croyait que les temps de misère auraient cessé et l’éloignement du mal noir qui semble avoir déjà tant tué.

Si le précédent roman de Carole Martinez « Du Domaine des Murmures », vous a plu, alors ce nouveau roman en fera de même. On retrouve tout ce que vous avez aimé, une écriture poétique, des personnages toujours plus attachants et une magnifique histoire.

Juste avant l’oubli d’Alice Zenither :

Juste avant l’oubli d’Alice Zenither couvertureSur Mirhalay, une île perdue des Hébrides règne une atmosphère étrange. C’est sur cette île que Galwin Donnell a vécu ses dernières années, avant de disparaître. Comment ? D’après certain il se serait jeté du haut de la falaise. Mais depuis la mort de ce dernier, seul le gardien y vit et en ce qui concerne les visiteurs, seul des spécialistes viennent tous les trois ans faire des commentaires sur les lieux du crime.

Un été, une jeune fille, Emilie doit débuter une thèse sur Galwin Donnell, l’écrivain disparu. Elle part donc sur l’île isolée et coupée du monde. Emilie attend que Franck son compagnon la rejoigne.

De son côté Franck,  espère que durant ce voyage celui-ci pourra la convaincre de passer le reste de ses jours à ses côtés.

Mais après être arrivé sur l’île rien ne se passe comme prévu. Galwin Donnel tant bien mort qu’il est, vient perturber le couple et joue à un jeu de séduction avec la jeune Emilie en s’immisçant dangereusement dans leur vie de couple.

Un roman avec rebondissement, captivant, on veut savoir le mot de la fin, le choix d’Emilie.

Boussole de Mathias Enard :

Boussole de Mathias Enard couvertureAprès un diagnostic alarmant Franz Ritter, musicologue viennois passionné d’Orient devient insomniaque. Il fuit ses nuits solitaires dans ses souvenirs de voyages, d’études et d’émerveillements. Son attachement avec le Grand Est et d’un autre côté son histoire avec Sarah avec qui il a arpenté la terre de plusieurs pays d’Orient. De nombreux souvenirs, par lesquels Franz cherche à réinventer son histoire en  mieux que ce qu’il a pu vivre.

C’est dans un monde d’explorateurs des arts et d’histoires, animé d’un désir de découverte que le contemporain vient gifler. Un écho tragique résonne dans l’âme des personnages.

Boussole est un roman mélancolique et enveloppant qui fouille la mémoire de siècles de dialogues et d’influences artistiques pour refermer les plaies du présent. Un roman difficile à lire par les premières pages mais on est tout de suite embarqué pour un voyage d’une beauté incomparable.

D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan :

D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan couvertureAprès le succès de l’un de ses livres, la romancière vit l’angoisse de la page blanche. Le questionnement face à ce qu’elle va devoir écrire pour de nouveau convaincre son entourage et son public.

C’est à ce moment qu’elle va rencontrer une femme étrange L., une femme charismatique à la beauté envoûtante dont le métier de « ghost writer » consiste à écrire pour les autres, célébrités et artistes en tous genres. Cette femme va s’initier dans la vie de l’auteur, à l’insu de tout le monde, qui va par la suite entraîner la romancière dans une dépression.

Ce roman est construit en trois parties : « Séduction », « Dépression » et « Trahison », ce roman est le vécut de l’auteur, il nous plonge dans les angoisses des écrivains, leurs rencontres pouvant devenir destructrices

Une immersion dans la vie de Delphine de Vigan nous montrant une des réalités du travail d’écrivain.

Eva de Simon Liberati :

Eva de Simon Liberati couvertureC’est le roman d’une rencontre amoureuse entre l’auteur Simon Liberati et Eva Ionesco fille d’Irina Ionesco. Une femme qui la prenait en photo sur des clichés très intimistes.

Leur histoire commence dans les années 80. Simon croise Eva. La jeune fille n’a que douze ans mais semble déjà être un personnage, le romancier se fait accueillir d’une façon dont il ne s’attendait pas, il se fait insulter, mais celui-ci passe au-dessus de cet écart. Eva va lui inspirer un de ses futurs personnages Marina présente dans son premier roman. Leurs chemins se séparent.

Des années plus tard ils se retrouvent et vont même ce marié. Dans ce roman on y retrouve le passée difficile et le présent plus heureux d’Eva, mais aussi son passé à lui avant sa rencontre avec Eva qui n’était pas si bien écrit que son présent au côté d’Eva.

Une histoire éprouvante avec des moments difficiles et d’autres plus heureux, une histoire que l’auteur nous fait partager.

L’infinie comédie de David Foster Wallace :

L’infinie comédie de David Foster Wallace couvertureC’est l’histoire de la famille Incandenza, comprenant des parents excentriques et des enfants géniaux avec Hal, le jeune adolescent surdoué pratiquant le tennis mais consommant de la marijuana. Il y a aussi les « Assasins en Fauteil Roulant » un groupe de séparatiste québécois, qui est entré en résistance. Ce groupe convoite une arme redoutable, une vidéo clandestine créee par le père de famille. Dans ce roman, on se projette dans un futur proche où la société du spectacle a gagné, en Amérique du nord  (les U.S.A., le Canada et le Mexique ont fusionné pour former une fédération.)

L’auteur nous transporte dans un univers farfelu, une histoire avec de multiples rebondissements. Le style est difficile et demande une attention plus importante pour ne pas perdre le fil. Une curiosité qui pousse le lecteur à aller jusqu’au bout du bouquin et il ne le regrettera pas.

En toute franchise de Richard Ford :

En toute franchise de Richard Ford couvertureC’est en 2012, que Franck 68 ans ancien journaliste sportif et agent immobilier, passe une retraite paisible dans le New Jersey. C’est une retraite qui semblait paisible jusqu’à ce que l’ouragan Sandy fasse des ravages dans la Côte Est des Etats-Unis. Après cette catastrophe naturelle, il est temps de faire le bilan des dégâts dans sa vie et autour de soi. Franck fait le point, rend visite à son ex-femme qui vit dorénavant dans une résidence médicalisée, il va par la suite recueillir les confessions d’un vieil ami ; pour par la suite se confronter à ses propres préjugés.

Une rencontre avec 4 personnages après la tempête Sandy avec le personnage de Franck qui n’est pas un petit nouveau de l’auteur, un portrait de l’Amérique d’aujourd’hui. Un roman où fiction et réalité historique se côtoient, mêlant la crise économique, la campagne présidentielle entre Obama et Romney, et la tempête Sandy.


Avec c’est quelques romans présents parmi les 589 romans de la rentrée littéraire 2015, vous allez pouvoir vous faire un avant-goût, de vos nombreuses lectures pour cette année. Des rebondissements, du suspense, du réel et de l’imaginaire, il y en a pour tous les goûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *